Le vivre ensemble

0
151

Le problème de mal vivre ensemble se pose avec acuité ce dernier temps au Tchad et cela se traduit par les récurrents conflits intercommunautaires qui ne cessent d’endeuiller des familles. Votre journal ouvre un dossier sur ce sujet.

Acte 1 : c’est quoi le vivre ensemble ?

Le vivre ensemble par définition n’est rien d’autre que la capacité et l’assentiment des habitants, dans un environnement de diversité sociale et culturelle, à partager harmonieusement leur lieu et mode de vie. Le vivre ensemble est aussi l’assentiment partagé à vivre le destin commun au sein de toutes les différences humaines. Si l’on accepte de vivre en bon terme avec les autres, on parlera dans ce cas du bien vivre ensemble.

Le bien vivre ensemble

Le bien vivre ensemble est l’état d’harmonie atteint par les habitants vivant dans un environnement de diversité sociale et culturelle, lorsqu’ils développent avec succès une culture de paix entre eux, comprenant le respect et l’appréciation mutuels, le bon voisinage, des relations coopératives et un désir commun de paix et d’apaisement. Il repose sur le respect mutuel, l’acceptation de la pluralité des opinions, des interactions dans l’ouverture et la coopération, des relations bienveillantes, ainsi que sur le refus de s’ignorer ou de se nuire. Le non-respect de tous ces préceptes cardinaux nous conduit à l’état de mal vivre ensemble.

Le mal vivre ensemble

Cette notion est le contraire du bien vivre ensemble. Il se traduit par la mésentente, le rejet de l’autre, la violence, bref par les conflits intercommunautaires qui finissent souvent avec la destruction des biens et mort d’hommes.

Donc, pour vivre en société et rester en bon terme avec ses concitoyens, cela requiert des préalables. Parmi ces préalables, il y a d’abord la connaissance de sa patrie. Il faut ensuite avoir les bonnes habitudes au rang desquels nous avons la morale, la politesse, l’amour envers les autres, la solidarité et l’entraide et bien d’autres. Il faut aussi être tolérant envers les autres. Bref, il faut une bonne dose des notions civiques pour que la paix, l’harmonie et la paix règne au sein d’une communauté donnée.

Baye Ngardiguina Ousman/Journaliste Stagiaire

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici