Lac Tchad : Une femme kamikaze tue six personnes dont un militaire

0
1046

Dans la nuit du mardi 13 au mercredi 14 août, une femme Boko Haram a tué six dans la cours du chef de canton de Tatafiromou.

Une femme kamikaze s’est fait exploser et à tuer six autres personnes avec elle. L’on dénombre aussi plusieurs blessés. La cène s’est passée à Kaïga-Kindjiria une localité de la province du Lac Tchad. La femme s’est introduite dans la concession du canton Tatafiromou au milieu de la nuit et a déclenché sa charge, informe une source locale. Parmi les personnes tuées l’on compte un militaire.

« C’est aux environ de minuit, qu’une femme est entrée dans la cours du sultan de Tatafiromou où elle a fait exploser sa ceinture. Six personnes sont mortes dont un militaire et plusieurs d’autres blessées », ajoute la source.

Facebook Comments

Laisser un commentaire