HEC-TCHAD : Met sur le marché de l’emploi 80 lauréats issus de la 14ème promotion

0
549

Les étudiants de l’université HEC Tchad de la 14ème  promotion de l’année 2015 et 2018, ont reçu leur parchemin ce lundi 24 décembre 2018 au palais du 15 janvier, en présence des  enseignants de ladite université, les amis, parents et proches.

L’ université HEC Tchad s’est imposée dés le début de sa création par de sérieux dans le travail et toujours à la recherche de l’excellence par la qualité des formations professionnelles qu’elle offre à ses étudiants.  Ils étaient environs 80 étudiants de différentes filières à recevoir leur parchemin.

Le président du jury Dr Ngaodandé Reoutag Ilro de l’UHT( université HEC Tchad) fait ressortir les statistique des résultats des différents examens chaque année, en tenant compte et étant membre du jury au BTS national de la promotion 2015-2018, sur l’ensemble des institutions de l’enseignement du supérieur privé  qui ont présenté les candidats,  l’UHT a occupé la première place dans le classement et dit ceci : « à tous les étudiants, s’il y’a un conseil à donner : on ne vient pas à l’université HEC Tchad par hasard. Comme le laboureur qui prodigue des conseils à ses enfants dans les fables de la Fontaine. Creuser, bêcher, un trésor est caché à HEC Tchad seuls ceux qui se mettent résolument au travail vont découvrir ce trésor caché. Ce pari ne sera gagné que par un travail bien fait ». Victor Hugo n’a-t-il dit « ceux qui vivent, ce sont ceux qui luttent ? » dit-il. 

Dr Ngaodandé Reoutag IlRO termine son propos en disant : « l’UHT n’est pas simplement un haut du donner et du recevoir des connaissances mais c’est aussi un creuset d’unité nationale, un cadre où on enseigne la culture de la paix, le respect de l’autre dans sa différence et du vivre-ensemble».

Notons par ailleurs que pour le président du comité du pilotage Dr Abdelraman Ali Haggar « l’homme c’est  la richesse et celui qui la crée. Remettre un diplôme à un jeune,  c’est l’ouvrir une porte de l’emploi ». a-t-il  déclaré.

Pour les étudiants ces diplômes vont certainement donner lieu à la recherche de l’emploi mais un bon nombre s’inquiète déjà de la crise de l’emploi. Toutefois d’autres affirment que le champ de l’emploi est comme une tombola alors chacun à sa chance de ce monde.

Anne YANKIM

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici