Amazonie : Les incendies se poursuivent

0
185

Les incendies en Amazonie qui ont commencé il y a de cela plus de 10 jours continuent de faire des ravages. Les autorités brésiliennes ne cessent d’employer des gros moyens pour circonscrire les flammes.

Selon l’Institut national de recherche spatiale, le nombre d’incendies a encore augmenté de 1 130 dans tout le Brésil en vingt-quatre heures. Pour faire face à cette catastrophe naturelle, le gouvernement brésilien ne cesse de multiplier les efforts pour venir au bout de ces incendies. Après l’implication de l’armée, soit un effectif estimé à 43 000 soldats qui ont été mobilisés pour combattre les incendies, les actions aériennes viennent d’être envisagées avec l’entrée en scène de deux avions.

Deux avions entrent en lutte

Pour tenter de stopper les vastes incendies qui ravagent la forêt amazonienne depuis plus de dix jours, deux avions C-130 Hercules, capables de transporter 12 000 litres d’eau et de produit retardant, sont entrés dans la danse ce dimanche 25 août par la Force aérienne brésilienne (FAB). Les deux bombardiers d’eau ont commencé leur ballet, opérant à basse altitude à partir de la ville de Porto Velho, dans l’Etat de Rondonia, qui s’est encore réveillée sous un inquiétant couvercle de fumée.

La mobilisation continue

Les gouverneurs des Etats touchés ne sont pas restés indifférent à ces incendies qui sont en traînent de ravager la plus grande forêt tropicale de la planète. Ils ont également demandé d’urgence un « soutien matériel » au président brésilien Jair Bolsonaro, qui les avait accusés cette semaine de « connivence » avec les auteurs d« ’incendies criminels ». Les incendies en Amazonie ont provoqué une vive émotion sur la scène internationale et au sommet du G7 à Biarritz en France, les pays du G7 se sont mis d’accord pour « aider le plus vite possible les pays frappés par les feux ».

BAYE NGARDIGUINA OUSMAN/Journaliste Stagiaire

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici