Une marche de la CASAC pour la préservation de la paix

0
242

La coalition des Associations de la société civile pour l’Action Citoyenne (CASAC) appelle les citoyennes et les citoyens à préserver la paix et la stabilité. C’était au cours d’un meeting suivi d’une marche dans l’après-midi  du samedi 03 août 2019 au quartier Ndjari dans le 5ème arrondissement de la capitale. 

L’objectif de ce meeting, c’est d’appeler les tchadiennes et tchadiens à une cohabitation pacifique. Pour le président de la CASAS, Mahamoud Ali Seïd la préservation de la paix demeure un devoir pour tout citoyen. Il va sans dire que notre pays le Tchad connaît depuis deux décennies une évolution significative dans plusieurs aspects et  domaines différents.

Selon Mahamoud Ali Seïd, cette évolution est la résultante incontestable de la paix qui prévaut dans notre pays. « Le Tchad a joué un rôle déterminant dans le rétablissement de la paix dans beaucoup de pays de la sous-région. Les exemples sont légion, quand il s’agit de parler du rôle du Tchad dans le cadre de recherche de la paix et de la stabilité dans beaucoup de pays du continent. Il est de bon aloi loisible que les Tchadiens se sentent dans leur écrasante majorité fier de leur pays », se vante-t-il. 

Les participants à la marche

Mahamoud Ali Seïd a saisi l’occasion pour demander à tous les tchadiens de s’approprier de la paix et d’en faire un levier essentiel pour accompagner la marche irréversible que connaît le Tchad. « La paix vaut autant que toutes les autres contingences, c’est pourquoi, nous demandons  à tout un chacun, de prêcher perpétuellement les valeurs de paix partout où il se trouve. La paix doit être le seul réceptacle de toutes nos espérances », exhorte-t-il.

Pour le président de la CASAC, Mahamoud Ali Seïd le Tchad a besoin de stabilité pour poursuivre son développement, « alors, il devenait conséquemment impératif pour nous, de prendre nos responsabilités respective tout un chacun en mettant les intérêts suprêmes de la nation au dessus de nos intérêts personnels », renchérit-il avant de dire que « nous sommes dans l’obligation engagée de transcender toutes nos différences, nos querelles intestines pour qu’ensemble nous puissions booster davantage cet élan de développement multiforme que nous chérissons tous ».

La CASAC interpelle les fils du Tchad au changement de comportement et à l’éveille des consciences qui sont les soubassements salvateurs de la formation d’un Tchad de demain en paix.

« Nous devons aussi tous réfléchir à nous détacher des idées préconçues et stéréotypées, et nous devons aussi changer d’approche », lance Mahamoud Ali Seïd.

Pour finir, la CASAC se veut apporter son soutien à toutes les initiatives de préservation de la paix et réaffirme son soutien au gouvernement de la République du Tchad, qui lutte contre les ennemis de la citée et appelle toutes les Tchadiennes et les Tchadiens à cultiver l’amour de la patrie et à œuvrer sans relâche pour que le pays de Toumaï soit à l’abri de toutes les péripéties et autres traquenards pouvant être ourdis par les ennemis de la paix.

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici