Transport en commun : Bientôt les couleurs bleues et vertes seront attribuées aux minibus et la couleur jaune aux taxis.

0
115

Une fois de plus, une décision de la mairie de N’Djamena sur les propriétaires des minibus et taxis exerçant dans la capitale. Couleurs, numéros de portière et insignes lumineux seront attribués à ces camions de transport en commun.

Une décision qui selon la mairie de N’Djamena permettra d’identifier facilement ces derniers. Désormais tous les propriétaires de ces engins seront contraints de s’adapter à cette mesure dans un délai de sept (7) jours à partir du 10 juin. « Passé ce délai, tout taxi ou minibus qui ne répondrait pas à la norme sera immédiatement retiré de la circulation », a martelé le maire Saleh Abdel-aziz Damane.

A part les couleurs des taxis et minibus, un numéro de portière et insignes lumineux sont aussi obligatoires.

Des décisions parties avec les décideurs

C’est un réveil de plus pour la commune de N’Djamena de prendre des mesures. Dans un passé récent, l’interdiction d’utilisation des plastiques appelées « Léda » a été prise dans le but de rendre la capitale propre « vitrine de l’Afrique ». Une décision salutaire mais aujourd’hui les Léda sont  de retour. Les rues et les caniveaux sont remplis que de ces plastiques bios non dégradantes polluant l’environnement.

Le ministre de la sécurité et de l’intérieur, Ahmat Mahamat Bachir a pris en son temps la décision sur le port des casques pour tous les motocyclistes. Après cette décision une autre sur la réglementation des places dans le transport en commun. L’interdiction de port des armes blanches, des bourgades, divagation des animaux, circulation des camions à benne… sont autant des décisions qui sont parties avec les décideurs mais leurs applications posent toujours problème.

Abdel-aziz Saleh Damane a-t-il fini d’assainir la ville avant de s’attaquer aux propriétaires des taxis et minibus ? Il serait mieux de réparer les bennes « N’Djamena Nadif », mettre à la disposition des ménages des bac-à-ordures, construire les dépôts et centres d’acheminement des déchets, réparer les feux rouges dans les ronds-points de sa capitale…

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici