TCHAD RELANCE : LES TRAVAUX SONT DEBOUCHES SUR 70 MESURES

0
504

TCHAD RELANCE : LES TRAVAUX SONT DEBOUCHES SUR 70 MESURES

La semaine nationale de la réflexion sur la contribution du secteur privé à la relance économique sont débouchés sur 70 mesures pouvant permettre aux secteurs privés de contribuer efficacement à la relance économique du Tchad.  Le Chef de l’Etat, Idriss Déby Itno, en clôturant cette semaine mit l’accent sur la corruption, un phénomène qui n’honore l’orthodoxie économique.

Sur les 70 mesures ressorties des débats, quelques unes s’articulent autour de la lutte contre la corruption dans les climats des affaires surtout les secteurs privés, l’absence de compétition dans la distribution de marché publics et privés, l’amélioration de la connexion à l’internet pour faciliter les affaires dans le monde numériques, l’harcèlement fiscal dans les affaires et le taux exorbitant des taxes sur les entreprises privées au Tchad, l’incompétence et l’instabilité des responsables dans les affaires, la dette intérieure, un poids pour les opérateurs économiques, etc.

Le président Deby étant conscient de business dans le circuit des affaires, a insisté sur le comportement de certains responsables des secteurs privés qui ne favorisent pas un bon environnement des affaires au Tchad. « la relance économique doit nécessairement passer par le secteur privé mais il exige une seule condition : Qu’on ne se dérobe pas », a-t-il déclaré.

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici