TCHAD : OUVERTURE DE LA SEMAINE MONDIALE DE L’ENTREPRENARIAT

0
603

Placée sous le thème, « l’entreprenariat pour une transformation socio-économique durable », la semaine mondiale de l’entreprenariat au Tchad a débuté le lundi 12 Novembre 2018 au Palais du 15. C’était en présence du ministre d’Etat, du ministre des mines, du développement industriel commercial de la promotion du secteur privé et la représentante UNFA-Tchad.

Célébrée dans plus de 170 pays de par le monde, cette semaine est pour toute la jeunesse tchadienne un cadre d’échange par excellence et de réseautage en vue de réfléchir et faciliter la transformation durable, de renforcer le climat des affaires au Tchad, avec plusieurs activités prévues, notamment des ateliers et des coachings qui permettront d’approfondir les idées des entrepreneurs et les accompagner dans un cadre de transformation durable. Ces activités visent à l’amélioration d’accès au financement des Startup du point de vue institutionnel et politique. Le président du comité d’organisation, M. Routouang Mohamed Ndonga Christian rappel par ailleurs les efforts des jeunes tchadiens entrepreneurs qui ont pu mettre sur pied ce projet, et ajoute que « la perfection n’est pas de faire quelque chose de grand et beau, mais c’est de faire ce que l’on fait avec grandeur et beauté… nous ne sommes pas l’avenir du pays, mais son présent. Nous ne sommes pas la faiblesse de ce pays, mais sa principale force… nous avons le devoir de demeurer très grand dans nos ambitions et nos projets et de participer au processus de développement de notre cher Tchad»

Pour la représentante de l’UNFA-Tchad, Dr Edwige Adekambi Domingo, la jeunesse tchadienne est un potentiel significatif de la transformation économique, raison pour laquelle le plan de développement national intègre la capture du dividende démographique comme stratégie importante pour pouvoir assurer l’innovation pour le développement et la promotion du secteur privé. « L’entreprenariat se positionne comme une solution de premier ordre pour relever le défis du chômage et pour accroitre le nombre de jeunes à la création de la richesse et à l’augmentation du PIB », dit-elle.

Malgré que les indicateurs économiques placent le Tchad plus bas, le gouvernement exige que cette semaine s’ouvre dans tous les domaines d’activités et invite les experts à outiller amplement les acteurs et futurs entrepreneurs à accéder dans leurs secteurs d’activités respectives.

Ousmane Diarra & Allaramadji Innocent

 

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici