Tchad : Clôture du 2ème congrès extraordinaire de l’UNAT

0
370

Ouvert le 27 août, le 2ème congrès extraordinaire de l’Union nationale pour l’alternance au Tchad (UNAT) a pris fin, jeudi 28 août 2019 au centre Al-Mouna de N’Djamena.

Après le 1er congrès extraordinaire et le 2ème congrès ordinaire du parti en mai 2011, l’Unat a organisé ce 2ème congrès extraordinaire de 2019 avec pour thème : « Restructuration, Redynamisation et Action ».

A travers ce thème, l’Unat entend jeter les amarres et poser les pierres angulaires du parti. A l’issue de ce 2ème congrès extraordinaire, 23 membres sont élus au conseil national et au bureau exécutif dont la présidente de l’Unat, Koumadji Mariam Djelar reconduite à son poste.

« Lors des assises du 2ème congrès ordinaire en 2011, vous m’avez confirmée à ce poste. Cela fait donc 8 ans aujourd’hui que vous me faites confiance. 8 années de combat, de votre combat ou devrais-je dire notre combat. Une confiance que je dois continuer à mériter. Ces années doivent continuer à inspirer, et à nourrir notre ambition et de notre désir d’alternance. Une alternance basée sur le mérite et l’égalité de chance », a-t-elle détaillé au militantes et militants du parti.

Invitant le peuple tchadien à la nécessité d’organiser la société tchadienne sur le principe vital, la présidente de l’Unat, Koumadji Mariam Djelar estime que « Plus que jamais, le développement et l’amélioration des conditions de vie de nos compatriotes dépendront du niveau intellectuel, culturel et scientifique, tributaires du mérite, des valeurs républicaines et des compétences transectorielles ».

Rappelons qu’à l’issue de cette clôture, une minute de silence a été observé en mémoire des tchadiens tombés à l’Est du pays dans les conflits intercommunautaires issus du déficit de cohabitation pacifique.

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici