TCHAD : ÇA Y EST, LE FESMOTT EST LANCE.

0
604

La première édition du festival de mode et tradition tchadiennes  (FESMOTT) est lancée ce matin à l’hôtel Radisson blu par le ministre du développement touristique, de la culture et de l’artisanat Mme Andebeu Madeleine Alingué représentant la première dame Inda Deby Itno.

Annoncé le 20 octobre dernier, le festival de mode et tradition tchadienne vise à porter loin à travers la participation des plusieurs pays africains et européens les valeurs culturelles et humaines dont dispose le Tchad. Ce festival, à rappeler,  intervient au même moment que le3e sommet des stylistes et créateurs de mode africains qu’accueille le Tchad, berceau de l’humanité.

« Le sommet qui sera organisé conjointement avec le festival de mode et tradition tchadienne, c’est le rendez-vous de mode qui permet de prouver aux yeux du monde que le Tchad est également riche en histoire et culture sur lesquelles nous pouvons compter. Le GX vient nous honorer, elle nous permet d’avoir ce cadre d’échange avec les créateurs locaux, un espace de partage afin d’avoir un équilibre et essayer de regarder plus proprement les problèmes qui entravent la mode africaine de façon générale et vendre la mode tchadienne plus particulièrement» déclare Souleymane Camara styliste et créateur de mode et l’initiateur du FESMOTT.

En initiant un festival de culture et de tradition, c’est une preuve que la culture est un élément vital d’une société. « Cette rencontre s’estime dans la manière de raconter nos histoires, de fêter, de nous souvenir du passé, de nous divertir et d’imaginer le futur. Il est très important de nous interroger sur notre originalité et notre origine. Ceci nous permettra d’être bien outiller pour savoir ce qui est bien pour nous ou ce qui ne le pas. Ce festival est une manière de s’accepter et d’accepter à nous  présenter aux autres tels que nous sommes. Nous sommes africains et nous sommes fiers de l’être » dixit Camara bonfils, président fédéral  GX AFRICAN DESIGNERS

FESMOTT et le GX visent à faire rayonner les valeurs du continent africain de l’intérieur vers l’extérieur. Une idée salutaire car elle vient rompre avec la mode et culture étrangères.

Le gouvernement tchadien saisi l’opportunité pour saluer cette initiative et promet un accompagnement sans faille : « L’alliance mode et tradition est inspiratrice, elle construit un socle additionnel de notre représentation, de définir qui nous sommes, de montrer notre potentiel, notre tallent, notre expertise. Le gouvernement du Tchad vous accompagne tous, car ce potentiel, vous allez dans les ressources culturelles pour vivre non seulement faire vivre le présent mais pour préparer le futur, pour créer de l’emploi, pour bâtir un pont entre la tradition et la modernité » a encouragé Mme le ministre Andebeu Madeleine Alingué, représentante de la première Dame du Tchad Inda Deby Itno.

Le grand défilé Panafricain aura lieu demain au Radisson blu entrée 15 000F

« Nul n’a le droit d’effacer une page de l’histoire d’un peuple, car un peuple sans histoire est un monde sans âme » dit Alain Foka.

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici