Société : Les 116 des agents de l’hôpital mère et enfant, réhabilités

0
311

Réunis en en assemblée général ce matin 02 mars 2019 à la bourse de travail, les militantes et militants du Syndicat national des travailleurs des affaires sociales et de la santé du Tchad (SYNTASST) a prorogé son préavis de grève pour une datte ultérieure.

Après avoir étudié les points de leur revendication consignés dans le préavis de grève lancé la semaine passée pour l’annulation de la décision sanctionnant plus de 116 agents de l’hôpital mère et enfant, les militantes et militants du Syntasst ont décidé de proroger leur préavis pour quelques temps. Selon le président national du Syntasst, une note a été prise par le directeur dudit l’hôpital annulant toutes les décisions affligées aux agents sanctionnés. « Nous nous sommes convenus comme ils ont suspendu les décisions, nous aussi, nous suspendons notre préavis pour quelques temps », souligne le président du Syntas, M. Younous Mahadjir.

Après l’annulation, tous les 116 travailleurs de l’hôpital mère et enfant ont repris avec le travail au sein dudit hôpital, confie le président du Syntassat.

Ce préavis fait suite à la demande des travailleurs des affaires sociales et de la santé sur l’application des recommandations du Comité National de Dialogue Social.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici