SOCIETE : CEREMONIE DE LA REBAPTISATION DU « MARCHE MOKOLO DE MOURSAL » EN « ESPACE ARC-EN-CIEL »

0
1178

Le comité d’organisation du groupe des jeunes de carré 1 du quartier Moursal de N’Djamena a organisé ce 26 Octobre 2018, la cérémonie marquant la radiation du marché Mokolo en une nouvelle dénomination « Espace Arc-en-ciel »

C’était en présence du maire de la commune du 6e arrondissement, Mme Mamissou Mallet, du député Issa Badi ainsi que les chefs de carré et les différents partenaires associés à cet effet.

Ayant vu le jour en Mars dernier, le groupe des jeunes de carré 1 s’est donné plus de 9 mois pour assoir des idées relatives au développement socio-économique de leur localité tant frustrée par le regard négatif des tchadiens.

Ils sont au total 9 jeunes dans le comité et ils se donnent comme objectifs : l’assainissement de leur quartier, de contribuer à une éducation meilleure des jeunes du quartier, d’améliorer les conditions de vie des jeunes filles et garçons.

Pour le président du groupement, Casimir Yodoyman, tous les membres du comité sont motivés et déterminés à mener des actions concrètes dans le but de vulgarisationde cette population jeune et ambitieuse et surtout dire non au pratiques déshonorables des filles en se prostituant pour se faire d’argent. Il révèle que « le marché Mokolo est réputé être un lieu de débauche et affecte négativement des générations futures ». déclare le président du comité, Casimir Yodoyman.  

Plusieurs actions sont déjà entreprises notamment l’insertion de 7 filles prostituées dans la vie active. Le président salue également les actions des partenaires par leur soutien et surtout à BCBG qui a accordé 5 bourses d’études à des jeunes filles dans cette situation. L’arme de cet groupe dit-il, est de « prendre le terreau par les cornes…seuls ceux qui n’osent pas, échouent ». Il ne saurait terminer ses propos sans dire vivement« nous ferons de ce lieu un confort de vie paisible ».

Mamissou Mallet, le maire de la commune du 6e arrondissement quant à elle, se réjouit de l’effort consenti par cette jeune équipe à vouloir faire du Tchad la vitrine de l’Afrique à l’horizon 2030. Désormais c’est ne sera plus Mokolo mais « Espace Arc-en-ciel ».

Le maire encourage le groupe à doubler d’effort et dire non à cette réputation vis-à-vis de cette localité. Il est à noté que la plupart des jeunes qui se prostituent ne sont pas toutes du quartier Moursal mais viennent également des quartiers lointains, a citer le député Issa Badi.

 

Allaramadji innocent

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici