«Si un médecin n’est pas inscrit à l’ONMT et qui exerce quelque part, l’ordre peut décliner toute responsabilité et s’il l’est, il doit s’expliquer»

0
1775

Trois questions au Président de l’Ordre national des médecins du Tchad (ONMT), DrMbaiguinam Dionadji, Endocrinologue de formation.

Tachad : Quel est le rôle de votre institution ?

 Dr MD : L’Ordre national des médecins du Tchad en abrégé (ONMT)est une institution non constitutionnelle qui a la charge de veiller sur la probité et la moralité. Il se serve à l’exercice de la fonction médicale. En réalité, l’ONMT est une institution qui s’occupe du développement en matière de santé tant moderne que traditionnelle. A cause de cela, nous sommes des conseillers auprès du pouvoir public mais aussi, auprès de tous les médecins dans le cadre de leurs exercices.

Tachad : Comment un médecin doit intégrer l’ONMT ?

Dr MD :Tout médecin qui veut s’exercer par exemple sur le territoire national est censé être inscrit à l’ONMT. Si le médecin qui se soustrait de l’inscription ou du tableau de l’ordre est un médecin mal formé, qui ne veut pas se faire dévoiler.Et que l’ordre ne peut pas l’autoriser à exercer soit, il n’est pas un médecin.

Tachad : Quelle sanction risque un médecin qui ne respecte pas ces démarches ?

Dr MD : Si quelqu’un n’est pas inscrit à l’ordre et qui exerce quelque part, l’ONMT peut décliner toute responsabilité et s’il l’est, il doit s’expliquer.

DJIMNAYEL NGARLENAN

Laisser un commentaire