Réchauffement climatique : 20 milliards d’euros promis à l’Afrique pour les six années à venir.

0
200

C’est un montant annoncé par le groupe de la Banque Mondiale à la vieille du One Planet Summit qui a été lancé hier 14 mars 2019 à Nairobi.

Le groupe en tend mobiliser 19,9 milliards d’euros sur les six ans à venir pour permettre à l’Afrique de faire face aux effets de changement  climatique.Ce fonds servira à financer les mesures d’adaptation et d’atténuation liées au changement climatique en Afrique. Cette promesse précise en partie l’engagement pris par la Banque mondiale lors de la COP 24, d’investir 177 milliards d’euros en faveur d’actions climatiques sur la période 2021-2025.

« Les populations d’Afrique subissent les effets toujours plus sévères du changement climatique. La région est particulièrement exposée à la recrudescence des inondations, des sécheresses et des tempêtes dévastatrices », indique le communiqué de Kristalina Georgieva, présidente par intérim de l’institution. « La Banque mondiale mobilise donc des fonds supplémentaires pour renforcer la résilience et aider les communautés à s’adapter au changement climatique en Afrique », ajoute la présidente.  L’objectif de ce fonds est aussi d’ouvrir de nouvelles perspectives d’investissement en Afrique.

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici