Présentation des résultats d’un sondage d’opinion pour la préparation de la législatives de 2019

0
80

Le Cabinet Consulting, Etudes, Recherches et Développement des Opportunités-Stat Plus Center (CERDO-CENTER) en partenariat avec la Maison des Médias du Tchad ont organisé une conférence de presse relative à l’enquête d’opinion sur le thème « Les partis et les personnalités politiques et leur poids respectif au Tchad ».

Ce sondage d’opinion a été réalisé dans les 10 communes d’arrondissements de N’Djamena en raison de 100 individus visés par commune afin de mesurer la popularité des partis et personnalités politiques par la population et aider les acteurs politiques à tenir compte des attentes de la population dans la préparation des programmes pour les législatives de 2019.

Le sondage d’opinion politique réalisé du 11 au 15 mars 2019 à pour objectif de mesurer la perception de la population de N’Djamena des partis et des personnalités politiques qui vivent essentiellement dans la capitale. Ceci s’avère important pour orienter les acteurs politiques dans la préparation pour les élections à venir.

Au total 767 personnes sont enquêtées à travers toute la ville de N’Djamena. Il y a deux caractéristiques pour la sélection des individus interrogés : être de nationalité tchadienne et être homme ou femme âgé de 18 ans ou plus. La répartition des répondants par sexe est de 262 femmes et 505 hommes. La répartition des répondants par âge : 50 ans et plus (113 individus) ; de 36 à 50 ans (277 individus) et de 18 à 35 ans (377 individus).

Selon le sondage, les acteurs politiques les plus crédibles sont : le président Idriss Déby Itno, Laoukein Kourayo Mbaïherem Médard, Joseph Djimrangar Dadnadji et Saleh Kebzabo. Les acteurs de la société civile considérés comme personnalités modèles sont : Mahamat Nour Ibédou, Nadjo Kaïna, Ali Abdramane Haggar, Dobian Asngar et Masra Succès. Les acteurs politiques les plus détestés par les N’Djamenois sont : Mahamat Zéne Bada, Kassiré Delwa Coumakoye, Pahimi Padacké Albert, Abdoulaye Mbodou Mbami…

Sur la question de la 4ème République : Etes-vous satisfait de la migration vers la 4ème République ? 80% des individus ont répondu NON et 20% seulement ont dit OUI.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici