Politique : L’opposition, vers une issue prometteuse?

0
917

Lassées de s’entredéchirer, les opposants de Deby ont décidé, enfin, de  se mettre ensemble pour préparer les élections législatives prochaines. Ils se sont rencontrés hier, jeudi 22 août, au siège de l’union pour le renouveau et la démocratie (URD).

Réunis au sein du cadre national de dialogue politique (CNDP), une formation sur  nomination toujours problématique, de 30 personnes sur proposition des partis d’oppositions et de la majorité présidentielle. Les partis d’opposition ont tenu une assise dans l’après-midi du 22 août pour enterrer leurs haches de guerre, du moins pour le moment, et parler un langage commun. 

Le message de cette nouvelle ère est porté par le chef de file de l’opposition Romadoumngar Félix Nialbé qui affirme : « Il faudra bien que l’opposition se ressaisisse pour préparer les élections législatives à venir. J’ai commencé par prendre contact avec beaucoup de chefs de partis de l’opposition qui semblent contester cette liste. Nous sommes en train de mettre de l’eau dans notre vin ».

Le Cadre national de dialogue politique, ne fait toujours pas l’unanimité dans l’opposition et ce malgré qu’il a été mis en place par le président de la République, récemment.  Une partie de l’opposition dénonce la présence sur la liste des opposants proches du parti au pouvoir. C’est l’avis de Mahamat Ahmat Alhabo, secrétaire général du Parti pour les libertés et le développement (PLD) et ancien membre du CNDP :

« Les éléments de l’opposition sont inscrits au nom de l’opposition, mais tout le monde sait que ce sont des sous-marins de la majorité et qu’ils n’obtiendront presque rien et qu’on va tout droit à des élections qui ne sont ni transparentes ni démocratiques ni apaisées. »  Dénonce-t-il. Cette guerre interne, avantage l’adversaire, la majorité, qui demande une entente le plus vite possible entre les opposants afin de respecter le calendrier électoral prévu pour la fin de l’année 2019.

NADJINDO Alex/ Journaliste Stagiaire

Facebook Comments

Laisser un commentaire