NECROLOGIE : QUI EST MAITRE BECHIR MADET ?

0
849

Notaire, homme politique et de culture, auteur de l’ouvrage « Itinéraire du paysan notaire », Me Béchir Madet a cassé sa pipe le 10 novembre 2018 en France suite un AVC. Feu Béchir Madet est une personnalité qui a fait ses preuves dans l’administration tchadienne, la classe politique et dans la société civile.  

 Né le 11 Novembre 1964 à Kolobo une bougade dans  la province de Mayo-kebbi- Est, Me Béchir Madet est né du couple Madet Timothée et de Kouitha Alhéré.  Ila effectué ses études primaires et secondaires de 1970 à 1978, à l’école officielle de Kolobo, son village natal. Ancien élève du CEG N`2 de N’Djamena de 1978 à 1979 le Lycée Jacques Moudeina de Bongor de 1979 à 1986 où il est sorti nanti d’un baccalauréat série A4.

Apres son baccalauréat, feu Béchir Madet fut admis à l’Ecole  Nationale d’Administration et de la Magistrature de N’Djamena. Deux ans de formation, il sorti greffier en chef de la toute première promotion en 1988. Il exerça six ans dans ce corps dans des grands tribunaux de la grande instance de N’Djamena et à Bongor.

Totalisant plusieurs années d’expériences en tant que greffier, feu Béchir Madet pousse son ambition très loin. Il quitte cette fois-ci pour France de 1994 à 1997  pour les Etudes Supérieures à l’Ecole Notariale de Nîmes. Il décroche  un diplôme Supérieur de Notaire. Suite à cette formation notariale, Feu Béchir Madet décrocha un stage professionnel  en France. Des formations et séminaires nationaux comme internationaux, Me Béchir Madet n’y manque pas. Ce n’est qu’en 1998 que Me Béchir Madet rentra au bercail et ouvra son propre office notarial à N’Djamena.

Comme la meilleure connaissance est la chose la mieux partagée, Me Béchir  Madet met au service des jeunes toutes ces connaissances acquises à l’Université de N’Djamena et à l’Ecole Nationale d’Administration et de la Magistrature. Etant un homme de culture, feu Béchir Madet est aussi écrivain. Il  a son actif un roman autobiographique nommé ‘‘itinéraire d’un notaire paysan’’ paru en mars 2017 aux éditions Ifrikia.

Homme au charisme insoupçonnable, Me Béchir Madet a occupé plusieurs postes de responsabilités. Il fut président de l’Ordre des Notaires du Tchad, président de la Commission Déontologique et Disciplines du Notariat Africain, ensuite président Fondateur de l’Association pour le Développement Culturel.

Apres plusieurs postes administratifs, Feu Béchir Madet ne se défait pas de la politique. Il est désigné ministre de la Justice, Garde des Sceaux de 2013 à 2014. De 2016 à mai 2018 feu Béchir Madet est rappelé encore dans le gouvernement. comme Ministre du Pétrole, de l’Energie, chargé de la Promotion des Energies Renouvelables. Il est un fervent militant du parti Mouvement Patriotique du Salut MPS, le parti au pouvoir depuis 1990.

11 novembre 1964, 10 novembre 2018, il y a 54 ans que feu Béchir Madet a vécu ici-bas sur la terre. Il s’en est allé ainsi en laissant derrière lui une veuve et quatre enfants.

Sa dépouille est rapatriée le 20 novembre dans la capitale tchadienne et sera acheminée dans son village natal le 24 novembre prochain pour un dernier hommage.

« Ainsi l’homme s’en est allé pour le plus long voyage des humains ».

 

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici