N’Djamena dans le tourbillon de la pluie

0
283

Après la première pluie abondante du lundi et celle de mercredi au jeudi 30 mai, le ciel reste toujours orageux. L’inquiétude règne au cœur de la population.

La population n’djamenoise est aux abois. Tout le monde lève les yeux vers le ciel en signe de supplice. Les dégâts causés par les premières gouttes de pluie n’ont laissé personne indifférente. Des maisons écroulées, les toitures envolées par le vent violent de la pluie.

Dans certains quartiers périphériques, ces dégâts énormes ont causé des blessés (jambes cassés) et morts.

Par contre, les rues sont impraticables. Les eaux de pluie sont restées stagnantes même sur les goudrons.

Djimnayel Ngarlenan

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici