Médias : Corriger et combler les insuffisances de l’ex-ONRTV

0
461

Il y a de cela quelques jours, l’assemblée nationale a voté une loi portant rebaptisation de l’ONRTV en Office National des Médias Audiovisuels (ONAMA) et le conseil des ministres a examiné et adopté le 21 février dernier le projet de décret portant organisation et fonctionnement.

Selon le compte rendu du conseil des ministres du 21 février, l’ONAMA vient corriger et combler les insuffisances relevées durant la période d’activités de la Direction générale de la Radiodiffusion et Télévision qui n’a pas satisfait les attentes du public.

Le Président de la République a insisté sur le professionnalisme et l’efficacité qui doit guider cette nouvelle structure. Ce qui veut dire que, même le président Déby reconnait les insuffisances de l’ONRTV dont il faut changer le nom mais pas le contenu.

Selon les recommandations des travaux du forum national inclusif de mars 2018, « Les grandes institutions au Tchad sont pour la plupart issues de la conférence national souveraine (CNS). Aujourd’hui, certaines d’entre elles sont budgétivores et n’ont plus grand rôle à jouer. D’où la proposition de fusionner, de reformer et de supprimer celles-ci ».

«Il est temps d’ouvrir un chantier de modernisation de nos institutions, afin de renforcer la stabilité de notre pays et de consolider notre jeune démocratie », a déclaré le président Idriss Déby Itno à l’ouverture du conseil des ministres.

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici