Média : Les directeurs des organes de presse demandent, que les organes de presse soient placés sous un régime fiscal plus favorable

0
128

Après trois jours de formation des directeurs des entreprises de presse et les responsables financiers, sur la viabilité économique des entreprises de presse au Tchad, les participants ont formulé quelques recommandations à l’endroit de l’a Haute autorité des média et de l’audiovisuelle (HAMA), tenue du 27 au 29 août 2019 à la  Société internationale de Linguistique (SIL) de N’Djaména,

La formation vise à outiller les responsables des média privés et publics à améliorer leur viabilité économique le management de leur équipe au sein des entreprise de presse.

Les participants recommandent à la Haute Autorité des Média et de l’Audiovisuel (HAMA) de mener des actions pour la ratification de la Convention de Florence afin de réduire les coûts d’impressions des journaux ; faire en sorte que l’aide indirecte s’étende à l’exonération des taxes fiscales des produits entrant dans l’industrie de la presse ; placer les organes de presse sous un régime fiscal plus favorable comme l’IGL ; faire un plaidoyer auprès des ministères et aux autres institutions gouvernementales pour l’abonnement systématique des journaux nationaux afin de stimuler les entreprises de presse dans leur mission d’encrage de la démocratie et de la construction d’un Etat de droit ; convaincre les entreprises et compagnies étrangères et nationales à mettre leur budget destiné à la publicité au profit des média nationaux par des insertions et autres annonces publicitaires ; assurer la régularité de l’aide directe à la presse et en augmenter substantiellement l’enveloppe ; négocier des conditions favorables d’accès de la fibre optique aux journaux en ligne afin d’alléger leurs charges de connexion internet ; assister les radios privées communautaires et associatives en formation continue.

Remerciement

Les participants ne sont arrêtés seulement à la recommandation mais, dans leur adresse, ils ont à la clôture, ont remercié, le chef de l’Etat, Idriss Déby Itno, pour avoir pensé aux médias en cette période difficile en octroyant l’aide directe et indirecte à la presse.

A la Haute Autorité des Médias et de l’Audiovisuel d’avoir initié, organisé et supervisé cette session de formation aux différents responsables des organes de presse publics et privés. Remerciant les formateurs pour leurs riches partages de connaissances et d’expériences, les responsables n’ont pas oublié la Société Internationale de Linguistique (SIL) d’avoir mis à leur disposition ses installations pour l’organisation de la formation.

Deux engagements ont été pris

Ils ont prisl’engagement de poursuivre les efforts nécessaires à la restructuration et à la professionnalisation des organes de presse respectifs tout en entretenant des contacts permanents avec la haute autorité des média et de l’audiovisuelles (HAMA) en vue d’améliorer qualitativement les contenus des productions.

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici