Masra Succés, le Transformateur triste pour la mort de Rosi Barkaï

0
393

J’apprends la triste mort de Rozi Barkaï, un Cadre de la CNPS abattu devant la Présidence de notre pays.

Certains Journalistes mettront cela dans la rubrique fait divers. Dans mon esprit et mon cœur, ces morts injustes de Tchadiens, dans le silence et l’indifférence ou la banalisation totale ne sont pas des faits divers.

Ceux qui connaissent #Barkaï parlent de lui comme d’un père de famille attentionné qui tenait à aller lui-même pendant les pauses ramener ses enfants de l’école.

Ailleurs, les gens se baladent tranquillement devant la Présidence de leur pays. Vous avez sans doute des images que vous pouvez publier ici pour illustrer cela. Allez même au Sénégal à côté…Chez nous, la Présidence est gardée comme un bien mal acquis ou dérobé. Les gens ont la mémoire courte mais certains dirigeants se sont construit une grosse forteresse mais qui ne les a pas protégés quand le peuple s’est décidé.

Un #Leader, s’il était #Serviteur de son peuple, n’aurait pas autant peur de son ombre. Dans un Tchad Transformé, il serait indiqué d’ouvrir les portes de la Présidence pour y accueillir régulièrement les Tchadiennes et Tchadiens de toutes les couches sociales. Car c’est bien leur maison commune, notre maison commune. 

 

Ceux qui occupent le palais rose ou le gardent, doivent se souvenir qu’ils n’en sont que locataires. Ne confondons pas la durée de cette location de bientôt 30 ans à la propriété qui est celle de tous les Tchadiens. Peut-être est-il venu le temps de changer de locataire, rénover et changer de pratique.

En #Rozi Barkaï, nous perdons un cadre, un père de famille, tout ça pourquoi, pour garder un palais qu’on dit pourtant occuper au nom de ce même peuple qu’on laisse entre les mains de l’insécurité  de la précarité sociale, ou pire, qu’on laisse abattre dans le silence. On vous dira la phrase bateau « une enquête sera ouverte etc… ». Les Tchadiens le savent, ceux qui gardent même le palais rose ont besoin d’un peu de vie, d’un plus de réflexe de traitement humain dans leur attitude. Qui pour leur dire ? En principe celui qui occupe ce palais en location longue durée.

Pour faire cela, encore faut-il avoir un cœur qui batte pour son peuple ? Dans le désert où l’eau est là denrée la plus rare, on détruit les puits pour assécher le peuple, prétextant ainsi assécher l’ennemi, l’ennemi de qui d’ailleurs ? Même en guerre normale, dans un désert, un dirigeant qui a un cœur, quand il récupère des puits d’eau, il les sécurise pour laisser à la disposition des populations. Dans ces attitudes contre-nature à laquelle nous assistons, où voyez-vous le service du peuple ?

Voyez-vous, nos compatriotes ne se sentent même pas en sécurité devant leur présidence et on vous chantera à longueur de journée un Tchad de sécurité. 

Regardez-vous même cette carte diffusée par la #Diplomatie Française à ses Ressortissants. Notre pays est #Déconseillé. Et c’est bien à Paris que nous sommes allés inviter les investisseurs dans le cadre du PND2017-2021 dont les hypothèses et promesses sont aux oubliettes de l’histoire. Quel investisseur peut-il venir sereinement investir dans un pays pareil ? Quelle perspective attendre d’un Leadership pareil ? Est-ce cela que nous Tchadiens méritons en ce 21ème siècle ? 

Il est temps de changer de leadership, organisons-nous, engageons-nous pour notre pays.

La mort de #Barkaï et de tous ces anonymes, ça aurait pu être toi et moi. N’attendez pas de vivre directement une injustice pour vous sentir concerné par cette injustice. Ne pensez pas à la justice uniquement pour votre village, votre ethnie ou votre religion, pensez à la justice pour tout cela, mais aussi surtout pour tous les Tchadiens. 

Transformateur Masra Succès

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici