L’opposant équato-guinéen Andres Esono Ondo, libéré et transféré vers son pays

0
1390

Après avoir passé 12 jours dans le bagne carcéral de N’Djamena, l’opposant équato-guinéen Andres Esono Ondo a été libéré et déposé à l’aéroport de N’Djamena pour un retour dans son pays via Douala. Il a pris un vol qui a décollé ce 24 avril 2019 vers 7h50 du matin. 

Il a choisi de rentrer chez lui et non de partir en exil, selon une source de l’opposition démocratique tchadienne.

Andres Esono Ondo a été arrêté à Mango, le 12 avril dernier à Mango la province du Guerra, où il partait pour le congrès de l’UNDR de Saleh Kebzabo.  

 

Facebook Comments

Laisser un commentaire