L’opposant équato-guinéen Andres Esono Ondo, libéré et transféré vers son pays

0
443

Après avoir passé 12 jours dans le bagne carcéral de N’Djamena, l’opposant équato-guinéen Andres Esono Ondo a été libéré et déposé à l’aéroport de N’Djamena pour un retour dans son pays via Douala. Il a pris un vol qui a décollé ce 24 avril 2019 vers 7h50 du matin. 

Il a choisi de rentrer chez lui et non de partir en exil, selon une source de l’opposition démocratique tchadienne.

Andres Esono Ondo a été arrêté à Mango, le 12 avril dernier à Mango la province du Guerra, où il partait pour le congrès de l’UNDR de Saleh Kebzabo.  

 

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici