LITTERATURE :DOUNIA TOG-YANGAR PUBLIE «FRUITS DES MENINGES»

0
432

Dounia Tog-yangar vient de présenter son tout premier roman intitulé « Fruits des méninges» ce samedi 15 décembre 2018 au centre de formation pour le développement (CEFOD). Un recueil de375 citations subdivisé en 12 chapitres qui traitent des thèmes divers.

Le jeune écrivain tchadien Dounia Tog-yangr inscrit son nom dans l’agenda de la littérature tchadienne. A travers ce roman de 133 pages, il met en exergue les valeurs de la culture de paix. Dounia fait un regard croisé sur la paix, la guerre culture, l’art, la littérature, la nature, le sport, qui sont la somme de ces expériences dans les études, des voyages et des rencontres qu’il a eu à établir avec l’entourage.

Dans ce recueil de citations et fragments de réflexion, l’artiste,écrivain nous livre une bourriche pouvant permettre à l’éclosion de la sagesse sociétale et individuelle. Ces fragments des idées et réflexions collectés et résumés dans cet ouvrage est pour l’auteur sa contribution à la formation de l’espritcritique, d’analyse, des valeurs morales, religieuses.

En présentant son roman, Dounia Tog-yangar affirme que « Fruitdes méninges » se résume à une mixture de culture et des arts, de somme littéraire, de libre-pensée, des philosophies, d’un retour et de la projectiondans l’universel et traditions, de quelques bribes de connaissances générales acquises, de la folie de l’homme moderne, du panafricanisme et de son autocritique, de l’auto dérision teinté d’humour corrosive et loufoque du vécuquotidien, des voyages et de l’actualité »  

« Fruits des méninges » de Dounia donne l’occasionà chaque individu de voyager, de s’interroger, de se remettre en cause à travers des citations de différentes nationalités et cultures.  Ce recueil de citation est aussi une nourriture vivifiante de l’esprit, qui contribue à l’épanouissement de l’être humain.

Qui est Dounia Tog-yangar ?

C’est un artiste peintre de nationalité tchadienne. Il est né le 29 août 1971 à Abéché dans la province du Ouaddaï. Ce peintre et écrivain aujourd’hui a débuté ses études primaires à Moïssala dans le département de Mandoul Oriental. En 1985 il fut réfugié en République Centrafricaine où il poursuit ses études secondaires au lycée Bossangoa de Bangui. Plus tard il revient obtenir son baccalauréat série A4 en 1992 au lycée Ahmet Manguier de Sarh chef lieu de la province du Moyen-Chari.  En 1999 il bénéficie d’une bourse associative pour les études universitaire en Corée du Sud. Une étude qu’il n’a pas pu finirfaute de moyen.

L’homme est un passionné de l’art, culture, lettre et philosophie. Il est actuellement artiste peintre, auteur du roman « Fruits des méninges » Tome1 publié aux éditions Toumaï en 2018 et préfacé par Hourmadji Moussa Doumngor journaliste, écrivain et homme politique.

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici