LIBERIA : GEORGE WEAH REND GRATUIT L’ENTREE DANS LES UNIVERSITES PUBLIQUES!

0
419

Le chef de l’Etat libérien George Weah a annoncé ce mercredi 24 octobre 2018, la gratuité d’accès aux universités publiques pour tous les étudiants du premier cycle. Une nouvelle qui vient soulager la peine des libériens et encourage les jeunes à continuer les études supérieures.  

Elu fin 2017 sur un programme destiné à combattre la pauvreté et à relancer l’économie du pays, pour atteindre l’objectif de réduire la pauvreté et relance l’économie libérienne, le président George Weah veut faire la promotion de l’éducation sur toute l’étendue du territoire libérien.  Cette loi promulguer ce 24 octobre vient briser les barrières financières qui rendent la tâche difficile à la couche démunie d’accéder librement et avec une certaine aisance à l’éducation.

Selon lui, l’incapacité des jeunes à poursuivre des études a un « impact négatif sur leur capacité à jouer un rôle positif dans le développement du pays ». C’est ce qui a impulsé l’esprit de développement de Weah de rendre gratuite les inscriptions au premier cycle universitaire.

Selon la nouvelle déclaration du président libérien George Weah, désormais les portes des universités publiques s’ouvrent gratuitement à tous les étudiants du premier cycle. C’est ce que relaye sa page officielle Facebook : «  Aujourd’hui, je suis heureux d’annoncer que j’ai déclaré l’Université du Libéria et toutes les autres Universités publiques au Libéria comme ayant des frais de scolarité gratuits pour tous les étudiants de premier cycle ».

Avec cette nouvelle annonce, le président George Weah vient confirmer une nouvelle fois, sa bonne foi de faire de l’éducation le socle du développement de sa nation.

Les étudiants des universités publiques de ce pays pauvre d’Afrique de l’Ouest vivent depuis la publication de la nouvelle une nouvelle ère estudiantine.

« Au nom du peuple libérien et de mon gouvernement, je déclare libre de droits d’inscription l’Université du Liberia pour les étudiants du premier cycle, ainsi que pour ceux de toutes les autres universités publiques au Liberia », a déclaré l’ex footballeur lors d’une cérémonie sur le principal campus de l’Université du Liberia à Monrovia.

 

Au pouvoir depuis janvier 2018, l’ancien attaquant du PSG et du Milan AC a expliqué avoir pris cette décision après avoir été alerté par les dirigeants de l’université sur les difficultés rencontrées par les étudiants.

L’incapacité des jeunes à poursuivre des études a un impact négatif sur leur capacité à jouer un rôle positif dans le développement du pays.  Dans les campus universitaires et différentes rues de Monrovia, les étudiants ont accueilli dans l’unanimité cette information qui vient abréger leur calvaire estudiantin et ainsi ouvre  les portes de l’Université aux démunies.

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici