Les déboires de Gazelle FC

0
669

Championnat national intégral 2ème édition

Coups de boule

Près que personne ne s’attendrait à voir le champion en titre faire une campagne de play-off aussi désastreuse que celle vécue. Champion en titre, une équipe mieux structurée que les autres, le mieux embonpoint que les autres équipes mais Gazelle FC a chaviré dans les derniers jours du tournoi.
Quelques facteurs ont joué négativement sur l’équipe pour arriver à ce résultat. Selon nos sources, à la veille du match contre Tp Elect-sport (perdu sur le score de 3 buts à 0 dans le compte de la 4e journée), les joueurs auraient perçu de l’argent et du coup, la tête de ces derniers est dans les dépenses et non au match du lendemain.
Pour ce qui est du naufrage face à Foullah ED FC (5 buts à 1), le coach Mahamat Allamine alias Boli et son adjoint sont licenciés au lendemain de la défaite contre Tp Elect-Sport. L’intérimaire n’a su ni gérer l’effectif, ni asseoir un système de jeu pour contenir l’armada de Foullah ED FC.
Une campagne qui a mis mal à l’aise les supporters qui ne cachent pas leurs désarrois : « il est inconcevable de voir Gazelle FC, le champion en titre faire ce genre de campagne, à domicile avec tous les moyens qui lui sont alloués. La balle est ronde mais on ne peut pas concevoir cela. Si le coach est licencié, ce n’est que normal puisqu’il ne prend pas ses responsabilité. La preuve palpable est lors du match face à As Cot SN. Ce qui est là, il n’est pas non plus aidé par certains cadres de l’équipe » ralle un supporter.
Ce qui est du match face à As Cot SN de N’Djamena (2e journée), Gazelle FC a eu plusieurs occasions de but qui lui permettront de prendre une option de qualification mais hélas. Pour certains, les rapprochements des matches a joué sur l’organisme des joueurs, causant plusieurs blessés et des chamboulements dans les choix tactiques.
Après cet échec, il va falloir attendre longtemps pour revoir le champion en titre, revenir sur ses marques. Pendant cette campagne, Gazelle n’a fait qu’un match nul face à une équipe de N’Djamena, ce qui est inquiétant. Entretemps, le vice-champion (de 2015) qui n’est autre qu’As Cot SN fait ses preuves de maturité dans le jeu file peut-être tout tranquillement vers son sacre. Mais l’avenir nous le dira.

FootTchad+

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici