LE GOUVERNEMENT TCHADIEN DECIDE DE FERMER LE SITE DES RETOURNES DE VICTIME DE CRISE CENTRAFRICAINE DE GAOUI

0
565

LE GOUVERNEMENT TCHADIEN DECIDE DE FERMER LE SITE DES RETOURNES  DE VICTIM DE CRISE CENTRAFRICAINE DE GAOUI

 

D’après la note n°499/PR/MFPPESN/DG/DTASSN/18, du Ministère de la femme, de la protection, de la petite enfance et de la solidarité nationale, du 02 octobre 2018 au Représentant d’OCHA (Bureau de la Coordination des Affaires Humanitaires), le Gouvernement décide de fermer le site des retournés de la RCA installé  à GAOUI dans le 8ème arrondissement de N’Djamena.

Selon la note, après avoir accueilli et installé les retournés tchadiens victimes de la crise Centrafricaine dans les conditions humanitaires requises, et ce depuis janvier 2014 à Gaoui,  le Gouvernement de la République avec l’appui des partenaires financiers a élaboré un projet de réinsertion socioéconomique pour leur réintégration définitive dans les localités de leur choix.  Le document de poursuivre qu’après le travail de vérification biométrique, d’enquête d’intention et de profilage, fait par l’Agence de d’Aide à la Coopération Technique et au développement (ACTED) en avril 2017 sous la supervision du ministère de la femme, de la protection, de la petite enfance et de la solidarité nationale. Aujourd’hui, tous les retournés identifiés sur le site de Gaoui ont bénéficié de tous les appuis prévus dans les documents du projet. Pour ce faire le Gouvernement, n’ayant pas des ressources supplémentaires pour accompagner et soutenir ces concitoyens, qui pourtant, se trouve désormais chez eux décide de la fermeture de ce site, conclut le document.

Pour savoir si les concernés sont informés de la présente note, la rédaction de Tachad.com a contacté le président du site des retournés de Gaoui, Monsieur MOUSSA BACHIR, a affirmé qu’ils ne sont pas au courant de la note mais toutefois le ministère de tutelle leur à convoquer pour une communication le lundi 08 octobre 2018.

 

 

 

 

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici