La menstruation est une question de droits humains

0
318

Le facteur biologique de la menstruation fait obstacle et fait l’objet de tabous et de honte qui mènent à la discrimination et à la négligence.

La menstruation (ou règles), désigne un écoulement sanguin périodique évacué par le vagin, saignement qui est une manifestation visible du cycle menstruel. L’UNFPA pendant la journée internationale de l’hygiène menstruelle à répondu à tant de questions sur ce phénomène naturel qui arrive chez les filles et femmes en âge de procréation. Jusqu’aujourd’hui les filles utilisent encore des tissus pour absorber le flux sanguin, c’est le cas de Nyanjuma, une fille au camp de protection à Juba au Soudan.

Cette problématique porte atteinte aux droits humains. Surtout que les opportunités des filles sont restreintes lorsqu’elles ne sont pas informées sur la santé menstruelle. D’autres filles par conséquent ratent régulièrement une semaine de cours par mois pendant les périodes menstrues.

Ce qui est de l’actualité actuellement, c’est la précarité menstruelle qui est la principale cause des problèmes liés aux menstruations. Devant cette situation quelques interrogées disent que les règles sont quelques fois douloureuses. « Il y a de stress et de mauvais humeur donc il nous faut un besoin de tranquillité », indiquent-elles avant d’ajouter que les symptômes et troubles liés aux règles sont de fois « Juste de pressentiment et la plupart des constipations, des vomissements, des boutons… Comme il y a d’écoulements sanguins, il faut juste une bonne hygiène et une bonne propreté…nous sommes exposées aux infections », renseignent-elles.

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici