La marche du 25 avril 2019, la CASAC appelle à la désobéissance

0
396

Suite au maintient de la marche de ce jeudi 25 avril 2019, initiée par le collectif tchadien contre la vie chère et quelques associations de la société civile, la coalition des Associations de la Société Civile pour l’Action Citoyenne (CASAC) appelle la population à la désobéissance.

« La CASAC (Coalition des Associations de la Société Civile pour l’Action Citoyenne), s’indigne du comportement cynique et anti républicain constaté ces derniers jours », observe-t-elle.

Selon le président de la CASAC, M. Mahmoud Ali Seïd des groupuscules en mal d’existence, cherchent désespérément, à travers des appels effrontés à déstabiliser l’ordre public établi. Il ajoute que les initiateurs de la marche ambitionnent de transposer mécaniquement les réalités exogènes au peuple tchadien dans notre pays.

« Nous demandons par conséquent, au peuple tchadien de ne pas répondre à l’appel à la marche prévue par ces individus en quête de personnalité, ce jeudi 25 avril 2019, sur l’ensemble du territoire, pour protester, dit-on contre une supposée pénurie de gaz, qui à mon avis a déjà trouvé une solution. A-t-on besoin de manifester pour un problème qui n’existe pas ? Vous comprenez humblement les intentions inavouées de ces personnes », crache, Mahmoud Ali Seïd.

Mahmoud Ali Seïd souligne que les organisateurs du mouvement du 25 avril ont pour objectif ultime la déstabilisation de notre pays.  Pour lui, « il est hors de question que nous nous taisons face aux esprits malintentionnés qui veulent à tout prix la déstabilisation de notre pays sur l’autel de leur propre intérêt ».

« Nous nous opposerons à toutes les machinations qui seront ourdies par les ennemis de la paix, qui souhaitent diaboliquement que le désordre et le chaos s’installent dans notre pays. La CASAC demande à toute la population d’être vigilante et ne point donner l’occasion aux vendeurs d’illusions et autres  petits perturbateurs de semer les troubles dans la société », poursuit-il.

 

 

 

 

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici