LA HAUSSE DES PRIX DU PAIN A N’DJAMENA

0
619

Le pain, l’un des aliments, consommé beaucoup par les populations  tchadiennes est devenu de nos jours chers dans la capitale. Les raisons de cette augmentation ne sont pas connues exactement par les consommateurs et les vendeurs.

Pain, appelé communément«  MAPPA«  en arabe tchadien est un aliment aimer par les tchadiens. Cet aliment fabriqué  à base de la farine du blé est consommé régulièrement par certaines familles dans leurs plats quotidiens .Le prix est en hausse.  Une baguette de pain coute 125 franc, voir même 150franc, dans les différents points des ventes de la capitale et les boutiques des quartiers au lieu de 100 FCFA par le passé.

Selon, les vendeurs ambulants le prix  à la source est de 95franc par baguette « L’augmentation est liée au prix fixé par les boulangers pour ce faire, nous sommes obligés d’augmenter le prix ».

Nous avons tenté d’approcher quelques responsables des boulangeries de la place, ces derniers ont opposé un refus sur cette question.

 

La maisonnée tchadienne fait du pain, son alimentation privilégiée. Il serait encourageant et préférable que les autorités puissent intervenir pour limiter la cherté de vie au Tchad et précisément à N’Djamena pour permettre à tout le monde d’avoir au moins un pain par jour dans ce moment de « précarité économique ».

AHMAT MAHAMAT HAMAT

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici