La Chine a versé un chèque de 300 millions de yuans, soit un peu plus de 25 milliards de francs CFA au G5 Sahel

0
459

La Chine effectue son premier chèque de 300 millions de yuans (environ 25 milliards et 51 millions de francs CFA) pour la force commune du groupe des cinq pays du Sahel engagés dans la lutte sans merci depuis bientôt cinq (5) ans contre la secte islamique Boko Haram dans la bande sahélienne. Ce chèque de la Chine détermine son engament et ses promesses vis-à-vis des pays africains. Le ministre des Affaires étrangères, Wang Yi, l’a annoncé le 4 janvier dernier à Ouagadougou au Burkina Faso.

En plus de cette vérification, le gouvernement chinois s’engage également à fournir un soutien en équipements spéciaux de lutte contre le terrorisme. Wang Yi a également annoncé un soutien financier de 1,5 million de dollars ou de 858 millions de dollars au secrétariat permanent des cinq pays du Sahel.

La Chine soutiendra financièrement les cinq pays membres de force sous-régionale du Sahel dans la lutte contre le terrorisme, comme le président Xi Jinping l’a souligné l’année dernière.

Le G5 Sahel est le cadre institutionnel pour la coordination et le suivi des politiques de coopération régionale pour le développement et la sécurité, mis en place lors du Sommet des 15 et 17 février 2014 par cinq pays du Sahel à savoir la Mauritanie, le Mali, le Burkina Faso, le Niger et le Tchad, par un accord signé le 19 décembre 2014. Son secrétariat permanent en Mauritanie, tandis que le poste permanent de Secrétaire général est confié au Niger.

Ahmat Mahamat Ahmat

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici