JUSTICE : LES AVOCANTS DE KOULAMAYE DILLAH DENONCENT L’ATTENTAT JUDICIAIRE CONTRE LEUR CLIENT

0
476

Le collectif des avocats, de l’inspecteur général du ministère des finances et du budget, Me Dingamayadji Togde Désiré et Lokoulde  Francis ont dénoncé lors d’un point de presse hier 19 décembre    l’attentat judiciaire contre leur client Koulamaye Dillah. Point de presse au cours duquel l’accent est mis sur l’acharnement, la machination et  la cabale judiciaire dont subit le  client de Me Dingamayadji Togde Désiré et Lokoulde  Francis.

La suspension de l’inspecteur général des finances Koulamaye Dillah suivie de plainte, est non seulement une menace sur sa personne physique mais aussi une atteinte grave à son bonheur et sa probité, plaident les deux avocats de l’inspecteur général. Comment comprendre qu’en espace  d’une semaine, deux informations judiciaires sont ouvertes contre  l’inspecteur général des finances, Koulamaye Dillah. Selon le collectif  d’avocats, deux plaintes, respectivement déposées contre leur client par le ministre des finances et du budget et l’inspection générale d’Etat témoignent d’une cabale judicaire contre M. Dillah.

Les en-dessous de cetteaffaire de l’IG Dillah, font croire que sa suspension dans toutes les missionsde l’IG « fait suite à l’écrit d’un membre  de la mission de contrôle des régies financières de la province du Logone Occidentale, suite à une indélicatesse ».  

Mieux la procédure édictée par les dispositions de l’article 14 du décret N° 217/PR/IGE/2016 portant modalité, procédures et conditions d’exécutions des missions effectuées par l’Inspection Générale d’Etat, a été royalement foulée aux pieds car n’as étémené a l’égard de leur client on-t-ils indiqué.

En outre, Me Dingamayadji Togde Désiré et Lokoulde  Francis, ce dossier s’agit même  d’un faux document savamment monté dans le dessein de porter atteinte à l’honneur de cet Inspecteur General des finances, pourtant notoirement connu comme compétent et rigoureux.

AHMAT MAHAMAT AHMAT

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici