INTERNATIONAL : MACRON ET TRUMP JOUENT LA CARTE DE L’APAISEMENT APRES LA COLERE

0
606

« Nous célébrons ici l’amitié entre nos peuples, nos armées, et la formidable solidarité qu’il y a eu entre nous qui sommes parmi les plus vieux alliés », a dit le président français, Emmanuel Macron à la veille de la cérémonie de commémoration du centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale.
« Je vais évidemment partager avec le président Trump les propositions faites sur les capacités stratégiques européennes et une Europe qui puisse prendre davantage sa part du fardeau commun au sein de l’OTAN », a-t-il ajouté. « En tout cas, je suis très heureux à nouveau d’accueillir mon ami le président Trump».
À ses côtés, le président américain, qui avait été accueilli un peu plus tôt sous une pluie fine sur le perron du palais présidentiel par Emmanuel Macron, a salué la relation « amicale »
entretenue avec son homologue français.
« Nous avons beaucoup de choses en commun à de nombreux égards, peut-être que certaines personnes pensent le contraire, mais non, nous partageons beaucoup de choses », souligne Trump.
« J’apprécie énormément ce que vous avez dit concernant le partage du financement de la défense. Nous souhaitons que l’Europe soit forte, nous devons travailler de manière efficace afin de renforcer l’Europe, c’est ce que nous souhaitons tous. »
À peine arrivé à Paris vendredi soir, Donald Trump avait fustigé les propos d’Emmanuel Macron sur la création d’une armée européenne. « Très insultant, mais peut-être l’Europe devrait-elle payer sa part (du budget) de l’OTAN, que les États-Unis assument largement », avait-il écrit sur Twitter.
Dans une entrevue à Europe 1 cette semaine, Emmanuel Macron a prôné la création d’une « vraie armée européenne » pour que l’Union ne dépende pas seulement des États-Unis face à une Russie « menaçante ».
AHMAT MAHAMAT AHMAT

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici