Economique : CEBEVIRHA fait la restitution de la table ronde de Bruxelles

0
303

Le secrétaire exécutif  de la Commission Economique  du Bétail, de la Viande et des Ressources Halieutiques (CEBEVIRAHA), Pedro Bayemé Bayemé AYINGONO a fait une conférence de presse lundi  01 juillet dernier au siège de ladite institution à N’Djamena. Une conférence au cours de laquelle, Pedro a fait la restitution de la table ronde des donateurs, des investisseurs et des partenaires techniques et financiers pour la mobilisation des ressources nécessaires au financement du plan stratégiques 2015-2025 de la CEBEVIRHA qui s’est tenue  en Bruxelles.

 » La table ronde des donateurs, des partenaires techniques et financiers et des investisseurs c’était l’épilogue d’un long processus », a déclaré Pedro Bayemé Bayemé Ayingono le secrétaire exécutif de la CEBEVIRHA,

Parmi les donateurs, les investisseurs, les partenaires techniques et financiers ayant pris part  à ce forum de mobilisation des ressources, c’est la Banque Africaine de Développement (BAD)  qui a approuvé la stratégie d’intégration de l’Afrique centrale, qui prend en compte les projets du plan stratégiques de la CEBEVIRHA ainsi que les projets  sur les « chaines de valeur » d’un montant de prés de 47 millions d’euros.

L’Union européenne par la voix de Madame Francesca MAURO, responsable de l’unité Afrique centrale de la commission de l’Union européenne, s’est engagée  à intégrer les projets de la CEBEVIRHA dans le reliquat de 27 millions d’euros réservés au programme d’intégration économique régionale.

D’autres investisseurs spécialisés respectivement dans la mise en place des systèmes d’irrigation autonome et le développement des solutions durables en pisciculture se sont engagés à soutenir les projets du plan stratégiques et bien d’autres partenaires.

Le secrétaire exécutif de la CEBEVIRHA, Pedron Bayemé Bayemé Ayingono  a fait savoir  aux différentes  presses présentes, qu’en marge de ces assisses, un mémorandum d’entente a été signé  entre la CEMAC et la CEEAC dont l’objectif est de coordonner les projets structurants de l’Afrique Centrale.

Il faut souligner que dans les perspectives, « une Task-force » sera créée, dont le rôle est de suivre et de matérialiser les engagements pris par les différents partenaires afin de mettre en œuvre les projets du plan stratégique  pour le bien-être des populations de l’Afrique Centrale.

AHMAT MAHAMAT AHMAT

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici