EAU : L’accès à l’eau potable passera de 15% à 49.65% en 2021

0
441

La Phase 1 du Programme d’Approvisionnement en Eau Potable et d’Assainissement en Milieu Urbain et Rural (PAEPA-SU MR) a été lancée ce vendredi 15 mars au Ministère de l’Environnement, de l’Eau et de la Pêche.

Le Gouvernement de la République du Tchad en partenariat avec la Banque Africaine de Développement (BAD) a obtenu un don du Fond pour l’Environnement Mondial (FEM) pour le financement du Programme d’Approvisionnement en Eau Potable et d’Assainissement en Milieu Urbain et Rural (PAEPA-SU MR) dans les 11 provinces. Un financé à hauteur de 10.26 millions USD (43. %) par le FAD, 3.52 millions USD (14.93%) par le don de RWSSI et 8.7 millions USD (41.56%) par le don FEM.

Le PAEPA-SU MR a pour objectif, de contribuer à l’amélioration de la qualité de vie des populations, à travers un meilleur accès à l’eau potable et à l’assainissement en Milieux Semi-urbain et rural.

Le Directeur Général du Ministère de l’Environnement, de l’Eau et de la Pêche, M. Mahamat Moussa Alifa souligne que c’est par rapport à la précarité d’accès à l’eau que le programme intervient pour répondre à la situation de précarité d’accès à l’eau des populations des centres secondaires et des zones rurales à l’eau potables.

Les résultats attendus en fin du programme Phase 1 sont : le taux d’accès à l’eau passera de 15% en 2018 à 49.65% en 2021, la distance d’accès à l’eau sera réduite de 10 kilomètres à moins de 500 mètres, la diminution de la prévalence des maladies d’origine hydrique surtout pour les enfants de moins de 5 ans, de 23.6% en 2017 à 3% en 2020, etc.

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici