DROIT DE RÉPONSE RELATIF AU POINT DE PRESSE FAIT PAR LE PRÉSIDENT DU BGEET

0
487

Le vice-président du Bureau de Transition des Églises Évangéliques du Tchad, pasteur KEMTCHANG Daniel a organisé, un point de presse ce mardi 20 novembre à la maison des médias du Tchad. L’objectif de ce point de presse est de répondre au président du Bureau Général de l’Église Évangélique du Tchad par apport a son point de presse qui a eu lieu le 18 novembre 2018 dernier les pointant du doigt.

 Réagissant, le pasteur Kamtchang Daniel dixit : «  la crise que traverse l’église  évangélique du Tchad date de plus d’une décennie et non  seulement à partir de la date de la publication du mémorandum ». Pour lui, la date  du 28 aout 2017, est une date à laquelle un mémorandum est écrit par les  serviteurs de Dieu dont le pasteur Tao Élysée faisait parti pour dénoncer la mauvaise gestion de l’église évangélique du Tchad par ses responsables.

Sur la question de nouvelles plaintes pendantes devant les Tribunaux, pasteur Daniel a souligné que, le président du BGEET  a déclaré qu’il s’agit des agissements de deux parties. Sur ce point, le président du BGEET referme les débats et renvoie les deux parties vers leurs bases respectives selon lui.

Le bureau de transition conseille vivement tous les chrétiens épris et de justice à vivre là réalité de l’Évangile et a prêcher l’amour du prochain. Car il s’agit la d’un combat spirituel.

AHMAT MAHAMT AHMAT

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici