Culture : Le BUTDRA exige le paiement des droits d’auteur en 2019

0
173

La réception des redevances du droit d’auteur au titre de l’année 2019 a fait l’objet d’un point de presse du coordonnateur général de la maison des patrimoines culturels du Tchad, M. Arnaud Djinganmadji. C’était le mercredi 17 avril dernier à la bibliothèque nationale de Ndjamena.

Dans son intervention le coordonnateur de la MPCT Arnaud a rappelé que le Bureau Tchadien du Droit d’Auteur (BUTDRA) a pour principale mission d’assurer la gestion collective du droit d’auteur et des droits voisins. C’est pourquoi il a saisi l’occasion pour inviter tous les utilisateurs d’œuvres littéraire et artistiques à payer les redevances du droit d’auteur, au titre de l’année 2019, afin de se conformer aux textes régissant le droit d’auteur dans au Tchad. Par la même occasion, M. Arnaud Djinganmadji a invité les artistes titulaires de droit et les communicateurs à leurs appuyer dans cette démarche afin de sensibiliser et conscientiser les usagers sur la nécessité du paiement des redevances.

« Le paiement des redevances du droit d’auteur est un acte de citoyenneté qui permet de récompenser les efforts intellectuels des créateurs d’œuvres de l’esprit. Une fois de plus, nous lançons un appel pressant à tous les usagers des œuvres de l’esprit de s’acquitter de leur devoir car non paiement des droits est un acte de contrefaçon susceptible de poursuite judiciaire », a-t-il indiqué.

Il est à noter, que le Bureau Tchadien du Droit d’Auteur (BUTDRA) a été créé par la loi 005/PR/2003 du 02 mai 2003 au département en charge de la culture, et envie de contribuer à la promotion et à l’encouragement de la créativité, de l’art et de la culture et de promouvoir le développement de l’économie nationale.

Cette opération de perception se fait chaque année auprès de tous les usagers d’œuvres de l’esprit parmi lesquels, a titre illustratif, les bars, les alimentations, les auberges, les hôtels, les restaurants, les ciné-clubs, les radios, les télévisions, les boites de nuit…

Ahmat Mahamat Ahmat

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici