Conseil des ministres: Compte rendu

0
597

Le Conseil ordinaire des Ministres de ce jeudi 21 Février 2019 a examiné et adopté quatre projets de textes et suivi deux communications. Le premier projet de décret adopté, est celui portant reconnaissance d’utilité publique d’une organisation non gouvernementale tchadienne de lutte multisectorielle contre les piqures et envenimations, liées aux scorpions et l’avancée du désert dans les régions du Borkou, de l’Ennedi-Est, de l’Ennedi-Ouest  et du Tibesti.

 

La reconnaissance d’utilité publique de cette ONG tchadienne, permettra à celle-ci, de contribuer à renforcer davantage ses efforts qui sont soutenus par le centre anti poison du Maroc dans un cadre de partenariat durable.

 

Le deuxième projet de décret propose d’instituer le troisième Recensement Général de la Population et de l’Habitat, auquel sera greffé le Recensement Général de l’Agriculture. Ce projet met en place les organes de coordination politique, technique et de sensibilisation.

 

Sa publication constitue une étape primordiale. Car dans sa forme, il prend en compte la question démographique qui intéresse tous les secteurs de développement. Dans le fond, il marque la volonté du gouvernement de réaliser une opération d’envergure nationale tout en invitant les partenaires au développement à l’accompagner dans son organisation.

 

L’objectif visé dans cette adoption est aussi de disposer d’un cadre légal, opérationnel sur toute l’étendue du territoire et de mobiliser les ressources nécessaires à son organisation.

 

Le troisième projet de décret examiné et adopté est celui portant Organisation et Fonctionnement de l’Office National des Médias Audiovisuels (ONAMA). Cette nouvelle structure vient corriger et combler les insuffisances relevées durant la période d’activités de la Direction Générale de la Radiodiffusion et Télévision qui n’a pas satisfait aux attentes du public. Le Président de la République a insisté sur le professionnalisme et l’efficacité qui doit guider cette nouvelle structure.

 

Le quatrième texte, est un projet de loi déterminant les principes fondamentaux et les orientations de l’aménagement du territoire en République du Tchad. Ce projet actualisé, tient compte de nouvelles orientations stratégiques contenues dans la vision 2030 «  Le Tchad que nous voulons ». Il se veut un véritable socle sur lequel repose le cadre juridique de toutes les interventions de l’État et celui des autres acteurs ayant pour effet, la restructuration, l’occupation et l’utilisation du territoire national et de ses ressources.

 

Outre, les axes cités, ce projet fait siennes les dispositions des lois relatives aux différents secteurs concernés en vue de décliner les actions prévues.

 

S’agissant des Communication, la première est celle présentée par la Ministre de la production, de l’Irrigation et des Équipements Agricoles.

 

Elle porte sur l’organisation conjointe avec le CILSS, de la première édition du Salon Africain de l’Agriculture (SAFAGRI) prévue à Ndjamena du 12 au 15 Mars prochain. Ce salon qui s’organise en marge de la 54ème session ordinaire du Conseil des Ministres, réunira près de 40 pays et 250 experts et professionnels qui débattront de la transformation des chaines des valeurs agricoles en Afrique, face aux défis économiques, climatiques et sécuritaires.

 

Il faut rappeler que l’organisation de ce salon s’inscrit en droite ligne de la politique du retour à la terre nourricière prônée par Son Excellence IDRISS DEBY ITNO visant la diversification des bases de l’économie tchadienne.

 

La deuxième communication présentée par la Ministre de la Femme, de la Protection de la Petite Enfance et de la Solidarité Nationale porte sur la commémoration, le 8 Mars prochain, de la Journée Internationale de la Femme, précédée de la Semaine Nationale de la Femme Tchadienne (SENAFET) dont les activités sont prévues à Bongor, Chef lieu de Mayo Kebbi Est.

 

Placée sous le thème : « Femme et Défi de la 4ème République », la SENAFET sera une fois de plus, l’occasion d’échanges et de partages pouvant contribuer à l’amélioration et à l’épanouissement des femmes. Le Président de la République a donné des orientations précises en insistant sur des débats de haute facture pouvant contribuer au relèvement du niveau et à l’adhésion de toutes les femmes à cette dynamique.

 

Commencée à 10h, la séance a pris fin à 12h 15mn.

 

Le Ministre de la Communication, Porte-parole du Gouvernement

 

Oumar Yaya Hissein

 

Présidence de la République

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici