Cameroun : 82 personnes dont 79 élèves sont enlevées dans le Nord-Ouest

0
485

 

Au moment où les choses sont prêtes pour la prestation de serment du président camerounais Paul Biya, 82 personnes, dont 79 élèves, ont été enlevés ce lundi à Bamenda, la capitale de la région du Nord-Ouest. Il s’agit du plus important kidnapping dans cette zone depuis le début du conflit avec des séparatistes.

 

Soixante-dix-neuf élèves  en majorité des garçons ont été enlevés ce lundi, à la veille de la prestation de serment du président Paul Biya âgé de quatre-vingt neuve ans et à son septième mandat, dans la région du Nord-Ouest du Cameroun, le plus important kidnapping dans cette zone anglophone depuis le début du conflit avec des séparatistes armés. Outre les élèves, le principal de la Presbytérien Secondary School de Bamenda (capitale régionale), un enseignant et un chauffeur ont également été enlevés par des hommes armés non identifiés, a indiqué une source gouvernementale. Aucune revendication pour le moment mais  les séparatistes ambazoniens sont pointés de doigt.

 

Cet enlèvement fait zone d’ombre et soulève quelques questions.  Comment, dans ce contexte ou la zone est sous couvre-feu qui est en vigueur jusqu’à 6h et ces  ravisseurs ont-ils pu échapper à la vigilance des forces de sécurité déployées dans la zone ? Le porte-parole du gouvernement  Issa Tchiroma Bakary affirme que les forces de défense et de sécurité sont à pied d’œuvre pour rechercher ces bandits de grand chemin et les 82 otages.

 

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici