Batha-Ouest : Les femmes prennent leur destinée en main

0
124

Les femmes du département de Batha-Ouest sous l’égide de madame le Préfet dudit Département, madame Fatimé Boukar kossey ont mis sur pieds un groupement des femmes pour lutter contre l’analphabétisme et faire la promotion de la scolarisation des filles.

Dénommée « Groupement des Femmes Solidaires du Batha » (GFSB). La jeune association du Batha-Ouest vient de voir le jour après celle des jeunes sous le nom « Cadre de concertation des jeunes pour la paix et la promotion de l’emploi du Batha » lancé le 09 juillet dernier dans le même département.

L’association se fixe comme objectif de lutter contre l’analphabétisme mais aussi d’encourager les parents, les acteurs de l’éducation à la socialisation de base notamment la scolarisation des filles du Batha et leur autonomisation.

Officiant la cérémonie de la naissance de ladite association, madame le Préfet, Fatimé Boukar Kossey a indiqué que la femme reste et demeure un vecteur indéfectible au développement durable. C’est pourquoi celles du Batha décidant de prendre leur destinée en main, ont mis sur pied ce groupement pour toute fin utile en faveur de la gente féminine. « Nous avons recommandé à nos sœurs de s’unir comme une seule personne afin de bâtir un avenir meilleur », a-t-elle souligné le Préfet.

Les femmes du groupement des femmes solidaires du Batha

Pour aller de l’avant les femmes du groupement des femmes solidaires du Batha, ont profité de cette pour solliciter l’implication de la première Dame du Tchad, Hinda Deby Itno, pour l’octroi de crédits et celle des grandes institutions internationales comme l’UNFPA, OXFAM, SWEED…

Ce jeune regroupement, sollicite aussi l’apport des programmes et Organisations Non-gouvernementales nationales et  internationales. Car, secourir les femmes, c’est participer au développement de la Nation. « Aidons nos mères à la limite de nos moyens », lance la première responsable de cette association.

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici