Alerte, les câbles électriques font l’objet de vol

0
343

Dans la nuit du samedi 22 à dimanche 23 juin au quartier Gassi dans le 7ème arrondissement aux environs de 1h et 2h du matin, un groupe de voleurs a coupé sur une même ligne 16 mètres de câble électrique puis à une cinquantaine de mètre, 45 mètres.

Sur le sol, les traces de câbles trainées font plus de 150 mètres avant de disparaitre. Selon les habitants et voisins de ladite zone, ce n’est pas pour la unième fois que ces voleurs valident leur forfait. « Ils ont l’habitude de venir couper les câbles et à des heures trop tardives », confie un habitant du coin. « Aux heures du vol personne ne peut sortir au risque d’y perdre sa vie. Ces gens qui se promènent la nuit ont parfois des armes et ils peuvent facilement attenter à ta vie », se méfie un autre avec pleine de d’assurance.

« Les ampoules installées sur les murs et portes sont parfois détruits par ces voleurs parce que ça les perturbent », témoigne un chef de famille.

La méfiance dans cette partie du quartier est de taille. A 19 heures, toutes les portes-battants se referment à clé. Les chiens aboient de l’intérieur de la concession. Ce qui se passe dans la rue n’est le souci de personne. C’est à ces contours que les voleurs et, parfois braqueurs en profitent pour exercer leur forfait.

Complicité

Pour d’autres, les voleurs et les électriciens sont sur une même longueur d’onde. C’est eux qui donnent les matériels de travail à ces voleurs pour exécution et cela va de leur avantage du moment où c’est eux-mêmes qui doivent revenir réparer le circuit pour rétablir l’électricité.

Un appel à la vigilance est lancé à la population et aux policiers de faire leur travail (patrouille) pour renverser cet ordre malsain.

Djimnayel Ngarlenan

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici