[Vidéo] : les femmes vendeuses d’or se plaignent auprès du maréchal du Tchad

0
394

Plusieurs fois escroquer, les femmes vendeuses d’or, se sont regroupées en association en exprimant leur mécontentement suite aux tracasseries et arnaquent qu’elles subissent. Selon elles, la police aéroportuaire et les services douanièrs profitent des fausses décisions pour leur extorquer d’argent lorsqu’elles vont à l’extérieur pour transformer l’or brute.

Victimes des saisies, et escroquerie, elles adressent un vibrant appel au Maréchal du Tchad Idriss Deby Itno et à la première dame du Tchad, afin de revoir cette situation qui freine leur commerce.

Pour la représentante de l’association Mme Zenaba Akhouna Abouna, cette pratique rend l’exercice de leur métier très difficile. Surtout au niveau de l’aéroport avec les taxes qui selon elles, ne rentrent même pas dans la caisse de l’État. Avec des arguments selon lesquels le président aurait instaurer lui-même ses décisions. “Nous sommes convaincus que s’il existait une loi permettant de surfacturer ses produits, nous seront informer mais ce n’est pas le cas et le Maréchal ne pourrait pas faire cela » a indiqué Mme Zenaba.

En craignant le sort de leurs enfants, elles se disent ruiner à jamais par ces tracasseries répétitives et lancent ce cri d’alarme au chef de l’État de plaider pour leur sort.

Facebook Comments

Laisser un commentaire