Tunisie : le nouveau président Kaïs Saïed prête serment

0
204

Élu président de la République de Tunisie le 13 octobre dernier, le constitutionnaliste, Kaïs Saïed prête serment, ce mercredi 23 octobre 2019.

Cette prestation de serment du constitutionnaliste, Kaïs Saïed intervient exactement dix jours après sa victoire à l’élection présidentielle. Kaïs Saïed prête serment, ce mercredi 23 octobre, comme nouveau président de la République de Tunisie. Il a été largement élu avec 72,71 % des voix au second tour, face à son rival Nabil Karoui, l’homme d’affaires qui a chuté au second tour. Cet universitaire à la personnalité austère et à la diction mécanique reste une énigme.

Le nouveau chef de l’Etat doit relever plusieurs défis, mais il doit au préalable constituer une équipe qui doit l’accompagner dans l’accomplissement de sa mission. Car, pour le moment, il n’a qu’une poignée de partisans passionnés, mais sans expérience du pouvoir, revendiquant une organisation horizontale. Son ambition est de remanier les institutions tunisiennes, afin qu’elles répondent aux revendications non satisfaites de la révolution. L’universitaire à la retraite fustige également une classe politique attachée à ses privilèges.

Qui est Kaïs Saïed ?

Juriste de formation et spécialiste en droit constitutionnel, Kaïs Saïed est né le 22 février 1958 dans une famille originaire de Beni Khiar sur la côte est de la Tunisie. Fils d’un fonctionnaire de la municipalité et d’une mère éduquée mais restée au foyer, il grandit à Radès, banlieue de la classe moyenne dans le sud de Tunis. Il fait toutes ses études dans l’enseignement public tunisien. Il est marié à la magistrate Ichraf Chebil, qu’il a rencontrée à la faculté de droit de Sousse. Il est père de trois enfants.

Baye Ngardiguina Ousman/Journaliste Stagiaire

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici