TIC : le Tchad se dote d’une nouvelle charte de nommage du « .td »

0
1363

L’Agence de Développement des Technologies de l’Information et de la Communication (ADETIC) a organisé ce jeudi 24 octobre 2019 dans un hôtel de la place, un atelier national de validation des textes régissant le nom de domaine (.td). Atelier placé sous la tutelle du ministère des postes, des nouvelles technologies de l’information et de la communication (MPNTIC).

C’est dans le cadre de la mise en œuvre de la politique gouvernementale en matière des TIC que l’agence de développement des technologies de l’information et de la communication (ADETIC) a organisé ce présent atelier. A travers cet atelier, le Tchad veut rendre visible son identité sur l’internet.  La présidente du comité d’organisation, Tomboye Ibrahim Mahamat Itno a saisi l’occasion pour rappeler l’importance du nom de domaine qui, pour elle, « est une partie de l’adresse internet du site ». Elle trouve que réserver son nom de domaine est la toute première action à réaliser sur internet quand on veut s’affirmer sur le net.

La gestion du nom de domaine national fait partie des attributions de l’ADETIC a affirmé le directeur général adjoint de cette agence, Naïr Abakar. Pour lui, les objectifs clés en relation avec le nom de domaine sont entre autres « la gestion du nom de domaine (.td) ; l’élaboration de la politique et des procédures d’enregistrement des noms de domaines (.td), d’hébergement, d’administration des serveurs racines, d’attribution d’agrément aux bureaux d’enregistrement du (.td) ».

Les TIC de manière générale et l’industrie du DNS en particulier, constituent un des facteurs déterminants de développement d’un pays, a souligné la directrice générale du ministère des postes, des nouvelles technologies de l’information et de la communication, Elise GOLDOUM. Pour elle, « cet atelier est un cadre qui va permettre de définir la meilleure façon de valider cette charte de nommage qui va régir la gestion du domaine (.td) afin de favoriser sa vulgarisation dans notre pays ».

A l’issue de cet atelier, une charte de nommage du (.td) comprenant 8 chapitres avec plusieurs articles a été validée par les participants. Ils ont également formulé des recommandations demandant au ministère la mise en œuvre de cette charte dans un bref délai. Mettant terme à cet atelier, le directeur général adjoint du MPNTIC, Mahamat Saleh Ibrahim a rassuré les participants que ces recommandations seront prises en compte par son département.  Cette charte qui vient d’être validé fixe désormais les règles et procédures devant gouverner la gestion de cette ressource que constitue le (.td).

Baye Ngardiguina Ousman/Journaliste Stagiaire

Facebook Comments

Laisser un commentaire