Tchad | Wakit Tama : à quand la fin de la chasse à l’homme

0
330
Les autorités avaient voulu faire preuve de bonne volonté en autorisant et en encadrant les marcheurs, mais les conditions exigées n’étaient pas réunies alors que Wakit Tama avait déjà planifié sa marche pacifique. Dans la nuit de 7 mai, plusieurs personnes jubilaient autour d’un communiqué autorisant les marches pacifiques, publié juste après l’annonce Wakit Tama. Ce dernier a tenu mordicus et réaffirme son engagement d’aller au bout du tunnel. Memes formes de repressions, memes tirs à balles réelles sur la populations, memes arrestations. Ce samedi 08 Mai vers 7h du matin, les marcheurs se sont réunis dans un vaste espace (Festafrica), la ou devrait débuter la marche de protestation contre la junte militaire mise sur place après la mort du président Idriss Deby, ainsi que l’implication de la France dans ce processus de transition. Il ya eu des tirs à balles réelles et à bout portant, selon des participants. Les marcheurs ont été dispersés très rapidement dans plusieurs arrondissements. On a enregistré un bilan partiel d’une dizaine de blessés et plusieurs arrestations pour l’heure.
Facebook Comments

Laisser un commentaire