Tchad : violence policière, la ministre Amina Priscille Longoh exige le respect de la dignité humaine

0
718

Suite à la diffusion sur les réseaux sociaux d’une vidéo mettant en scène des agents municipaux violentant une dame, la ministre de la Femme et de la petite Enfance, Mme Amina Priscille Longoh, a rencontré ce matin le maire de la ville de N’Djamena.

Elle a tenu à informer le Maire de la Ville de N’Djamena que les images sont choquantes et humiliantes pour les femmes et a rappelé au premier magistrat de la ville l’obligation pour les agents municipaux à agir dans le respect de la dignité de la personne humaine en général et des droits de la femme en particulier.

Car, pour elle, la protection de la femme est inscrite en lettre d’or parmi les priorités du Gouvernement. Cest pourquoi, les agents publics, en particulier, doivent travailler dans ce sens.

Le maire de la ville s’est montré très réceptif à cette démarche et a assuré la ministre que des dispositions seront prises pour sanctionner lesdits agents indélicats.

DIRCOM /MFPPE

Facebook Comments

Laisser un commentaire