TCHAD : VACCINATION CONTRE LA MÉNINGITE A ET DE LA RIPOSTE CONTRE LA ROUGEOLE

0
470

Le ministère de la santé et ses partenaires viennent de lancer officiellement ce matin 29 octobre 2018 à l’hôpital de la mère et de l’enfant la campagne nationale de vaccination contre la méningite A et de la riposte contre la rougeole dans onze provinces  du Tchad.

Le Tchad à l’instar des 24 autres pays de la ceinture de la méningite, qui s’étend en Afrique Subsaharienne du Sénégal à l’Ouest, à l’Éthiopie à l’Est, a connu pendant plusieurs décennies des épidémies récurrentes liées à cette maladie. Le méningocoque du groupe A particulièrement est responsable de 80 à 85% de cas enregistrés dans la ceinture méningitique.

Connaissant le danger de ces maladies,  la représente de l’Unicef au Tchad Mme Viviane Van Steirtegh estime que protéger la population contre cette maladie mortelle nécessite, un travail de synergie : « Chers vaccinateurs, mobilisateur et superviseurs de proximité, chers parents et gardiens d’enfants, au nom de tous les partenaires de la santé au Tchad, je voudrais vous féliciter pour votre disponibilité et votre engagement à faire de ces campagnes une grande réussite. Souvenez-vous qu’au moins  trois millions et cinq cent mille d’enfants de 01 à 07 ans vous attendent pour que demain et pendant au moins 10 ans ils ne soient pas exposés à la méningite A grâce à vous. De plus près de 2,5 millions d’enfants de 06 mois à 09 ans ont besoin de votre engagement et action pour être protégés contre la morbidité et la mortalité dû à la rougeole. Et souvenez-vous que chaque enfant compte ».

Cette campagne de sensibilisation qui commence aujourd’hui, a deux phases. La première couvrira la période du 30 octobre au 05 novembre 2018 et concernera 12 régions. Et la seconde phase s’étalera du 04 au 10 décembre 2018 et visera les 11 autres régions du pays.

En lançant officiellement ces campagnes de vaccination, le ministre de la santé publique M. Aziz Mahamat Saleh n’a pas perdu de vue la dangerosité de ces épidémies qui selon lui endeuille sans arrêt la population tchadienne : «  il est important de noter que le choix porté sur la méningite A et la rougeole n’est pas fortuit. Ces deux maladies en effet, sont à l’origine d’épidémie récurrentes qui endeuillent de nombreuses familles tchadiennes ».

Le ministre M. Aziz Mahamat Saleh a déclaré que toutes les conditions sont réunies pour la réussite de cette campagne de vaccination et que les différentes équipes de vaccination sont déjà sur le terrain  partout aux provinces pour la circonstance.

A rappeler, le MenAfrivac est un vaccin sûr, efficace qui assure une longue protection contre la méningite à méningocoque A aussi bien que chez les enfants que chez les adultes. Au total 3 442 066 enfants âgés de 01 à 07 ans seront vaccinés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici