Tchad-USA: Deby doit autoriser les citoyens à critiquer et voter contre son régime

4
941

Pour les élections législatives à venir, les États-Unis d’Amérique interpellent le président Deby et son gouvernement au respect des droits des citoyens et à autoriser à ce que ceux-ci critiquent voire voter contre son régime depuis 30 ans au pouvoir.


L’idéal pour les États-Unis d’Amérique à travers leur représentation diplomatique au Tchad, c’est de voir passer les législatives dans la transparence en respectant les règles de la démocratie. Ils attirent l’attention du Tchad sur le respect de la liberté de rassemblement et félicitent par ailleurs le gouvernement et son président Deby d’accélérer le processus électoral pour l’année 2020. Mais exigent des conditions strictes à Deby.

Lire aussi : https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=917776375329869&id=477244186049759

Dans ce communiqué de presse, l’ambassade des États-Unis d’Amérique au Tchad, se dit heureuse d’entendre les autorités tchadiennes et son président Idriss Deby ITNO d’affirmer leur engagement à ce que les élections législatives aient lieu cette année. « Ces élections dont l’échéance remonte à 2015, peuvent renforcer la stabilité politique et sociale », souligne le document. Pour cela poursuit-il, « il est essentiel que l’ensemble du processus électoral soit crédible ».

Lire aussi : https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=920829085024598&id=477244186049759


Le document d’indiquer qu’à cet égard, « il convient de rappeler la conviction du peuple et du gouvernement des États-Unis d’Amérique, la liberté d’association est un pilier fondamental de la démocratie.


C’est pourquoi, insiste le texte  » les autorités ont la responsabilité de faciliter la participation à toutes les étapes du processus électoral qui sont entre autres, l’autorisation sans délai des partis politiques qui répondent aux critères établis légalement et le plein respect du droit des citoyens de se rassembler paisiblement même si le but du rassemblement c’est pour critiquer le régime et inciter la population à votre contre le parti au pouvoir.

Facebook Comments

4 Commentaires

  1. Les USA doivent être ferme dans leur décision s’ils veulent que le Tchad ait une vraie alternance. Il faut noter que l’avènement de ce régime ai mouvoir, c’est l’Occident qui le soutien.

  2. C’est la France qui soutient et encourage ce dictateur tchadien. La France ignore et néglige complètement la souffrance du peuple tchadien au détriment d’un seul et unique dictateur avec son clan.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici