Tchad : Un groupe des partis politiques et sociétés civiles se disent prêts à renouer avec le dialogue

0
341

Une plate-forme des partis et des associations des sociétés civiles ont fustigé l’événement douloureux du 20 Novembre 2022. C’était au cours d’un point de presse qui s’est tenu au Centre Al-Mouna de N’Djamena.

Ils sont au total cinq organisations politiques et de la société civile, réunies autour d’une plate-forme savoir. Il s’agit du PDR, ALTAKHADOUM, AJIPD, APCDH et APDLH. Ils ont exprimé leur volonté de poursuivre le dialogue avec les autorités tchadiennes afin d’éviter une situation catastrophique au pays.

Pour M. IZADINE Ahmat Tidjani, porte-parole de cette plate-forme cette plate-forme se dit prête à entamer un dialogue avec les autorités de la transition et qui débouchera sur une paix sociale et la stabilité pour la bonne marche du Tchad, a-t-il renchérit.

Pour finir, il demande aux autorités de transition la libération des personnes arrêtées lors de la manifestation afin d’apaiser la situation trop inquiète.

Laisser un commentaire Annuler la réponse.