Tchad : un accord de 6,5 millions dollars destiné au financement additionnel du PADLFIT dans la province de la tangilé

0
317

La Banque Arabe pour le Développement (BEDEA) et le Tchad ont signé un accord de prêt destiné au Programme d’Appui au Développement Local et a la Finance Inclusive (PADLFIT).

Pour cette deuxième phase de l’accord de financement de PADLFIT, deux protocoles d’accord relatifs à une assistance technique et de soutien aux femmes et jeunes filles de la province du Lac, et pour une formation en langue arabe.

Le Directeur de la BEDEA Dr Sidi Ould Tam indique le contexte selon lequel s’inscrit cet accord de financement « c’est une opération qui s’inscrit dans le cadre des activités du G5 sahel, et c’est une activité qui rentre parfaitement dans le cadre des nouvelles priorités de la BADEA, dans le cadre de la mise en œuvre de notre nouvelle stratégie BADEA 2030, dont l’un des piliers essentiels de l’entrepreneuriat des femmes et de jeunes »

Le ministre de l’Économie, de la Planification du développement et de la Coopération internationale Dr. Issa Doubragne, s’en ait réjouit. Pour lui, les efforts ne sont pas vains et cet accord vient amoindrir l’impact de la Covid-19 « La signature des présents accords de prêt permettra de soutenir les efforts de l’Etat pour atténuer les effets négatifs de la pandémie à Covid-19 sur les groupes sociaux le plus vulnérables »

Afin d’attendre les objectifs pour la vision 2030, toucher les couches les plus vulnérables de la population et plus particulièrement aux femmes et jeunes, ce fonds permettra aussi à la construction des magasins de stockages, d’unité de raffinage.

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici