TCHAD/SPORT : Mahmoud Ali Seid à la tête du ministère de la jeunesse et de sport par décret n°509

0
359
Nouveau patron de la jeunesse et sport

Il s’est déroulé à N’Djamena, le 28 février 2022 au ministère de la jeunesse, sport et de la promotion de l’entreprenariat, une cérémonie de passation de service présidée par Mme la secrétaire d’Etat Adjoint du Gouvernement Rachelle Oualimi Baira.

Routouang Mohamed Ndonga Christian, le Ministre en charge de la jeune et de sport sortant dans son discours, a rendu grâce à Dieu pour le poste qu’il a acquit du 14/07/2020 au 25 /02/2022 dans ce ministère.

Il a cité entre autre les résultats de leurs actions pendant un(1) an et sept(7) mois à la tête du départemental de la jeunesse et de sport :
le développement d’un cadre institutionnel, l’employabilité des jeunes à travers l’initiation 50000 jeunes qui a bénéficié d’un appui de 3 milliards de chef de l’Etat, recrutement de 1000 jeunes à travers le volontariat avec l’accord du PNUD, la prise en compte de la jeunesse dans la politique publique avec Urepport en partenariat avec l’UNICEF, la désignation du Tchad au poste de secrétaire général adjoint de l’Union Panafricaine de la jeunesse pour l’Afrique centrale, la création spéciale de la direction de l’entrepreneuriat pour la formation, l’accompagnement et le financement des jeunes entrepreneurs, la reforme des organisations en charge de sport, arrimage du système LMD à l’INJS (Institue National de la Jeunesse et Sport), création de l’office national de la jeunesse et sport,…

Il suggère à son successeur que le Ministère de la Jeunesse, Sport et la Promotion de l’Entrepreneuriat a ses forces et faiblesses et apporte son soutien au ministre entrant. Il invite le personnel à l’accueillir et à l’accompagner dans l’esprit de la loyauté et d’affection.

Mahmoud Ali Seid, le ministre entrant dit que c’est dans un esprit animé par un profond d’humilité et face à cette immense responsabilité pour servir son pays comme ministre et rassure devant Dieu de son engagement à honorer cette confiance par chaque acte qu’il posera pour le développement du département de la jeunesse, de sport et de la promotion de l’entrepreneuriat. Car c’est un département qui a la lourde tache de s’occuper de la jeunesse.


Le nouveau responsable du ministère affirme que la jeunesse tchadienne nourrit des aspirations et attentes légitimes pour son avenir. Il est le devoir des dirigeants de l’assister pour l’attente des aspirations.
Pour lui les résultats en matière du sport n’ont pas été au rendez-vous vu les attentes. Il est convaincu que avec la volonté des plus hautes autorités du pays et le concours de tout un chacun son passage à la tête dudit département sera couronné de succès.


Il vise comme objectif la qualification pour la Coupe d’Afrique des Nation 2023 de l’équipe nationale. Et partant toutes les disciplines sportives auxquelles le Tchad a souscrit. Mais un défi de taille est d’organiser un championnat véritablement national où toutes les régions participeront.

DJITEBAYE MAYANGAR JUDICAEL

Laisser un commentaire Annuler la réponse.